Les premiers centres de données de Google se trouvaient logiquement aux Etats-Unis. Et lorsque Google a décidé d’installer un centre en dehors de ses frontières, c’est en Wallonie qu’il est venu s’installer.

"La Belgique est un élément essentiel de l'infrastructure européenne de Google", témoigne l'entreprise

 Historique

L’entreprise californienne a décidé en 2007 d’implanter son premier data center ‘hyperscale’ européen en région montoise, sur un site de 84 hectares à Saint-Ghislain. Elle s’est engagée à développer ses activités par phases. Le site montois désormais proche de la saturation, Google entend poursuivre son développement à travers la localisation stratégique qu’est la Wallonie.

Afin de répondre aux besoins exponentiels du marché et de poursuivre son expansion, Google s’est positionné pour la création d’un second data center de très grande capacité, 52 hectares, sur le site de l’Ecopôle à Farciennes, et récemment lors de l’acquisition d’un nouveau terrain dans le parc d’activités économiques de Feluy.

Depuis 2007, Google a investi près de 3 milliards d'euros dans les installations des centres de données en Wallonie. Ces investissements ont permis de créer en moyenne 2.800 emplois locaux par an et a eu un impact économique pour le PIB belge de 2,7 milliards d'euros.

Cet ancrage Wallon induit des investissements importants et structurants, avec des retombées concrètes pour la Wallonie comme :

-          La création d’emplois directs et indirects

-          La valorisation du foncier

-          La contribution au développement d’une expertise régionale dans la transformation digitale

-          La création de nouvelles filières d’apprentissage

-          Le positionnement et la renommée de la Wallonie dans le secteur Digital

La multinationale américaine est donc amenée dans les années à venir à poursuivre son développement tant en termes d’activités concrètes (nouvelles phases et nouveaux investissements) que d’intelligence environnementale (notamment en R&D, pour l’amélioration continue de l’efficacité énergétique des serveurs).

"On reste intéressant en Wallonie par rapport aux espaces qu’on peut proposer en termes de développement. La Flandre est beaucoup plus saturée que la Wallonie en termes de mètres carrés disponibles" (Clarisse Ramakers, directrice d’Agoria Wallonie).

Le nouvel investissement en Wallonie

Le géant américain, vient d’acquérir 36 hectares de terrain à Ecaussinnes, dans le zoning de Feluy, près de La Louvière (en province de Hainaut), pour un potentiel nouveau centre de données.

Une acquisition qui a pour objectif de garder les options ouvertes pour étendre la présence de Google en Wallonie avec un centre de données, selon les besoins des utilisateurs et des clients, précise l'entreprise américaine. Le nouveau site appartient à Idea, l'agence de développement territorial locale, qui s'associe à la société pour mettre en place une infrastructure de base si elle décide de passer aux étapes suivantes.et 

"Ils connaissent très bien l’écosystème wallon. Ils ont déjà eu l’expérience de tout ce qui est mis en place par rapport à l’électricité, l’accès aux voies d’eau. Cela requiert des permis particuliers et des mises en relation particulières. Et donc, c’est intéressant de rester sur le territoire wallon." Explique Agoria Wallonie. 

Empreinte écologique.

Au niveau écologique, Google se donne les moyens de limiter son empreinte écologique à travers différentes initiatives :

-          Faible consommation d’énergie : Saint-Ghislain a été dès le début le premier data center à fonctionner sans réfrigération. L’entreprise pompe l’eau du canal industriel voisin et utilise un système avancé de refroidissement par évaporation.

-          En 2018, l’entreprise a investi 3 millions € dans un parc de panneaux photovoltaïques.

-          Au niveau carbone, l’intégralité des activités Google repose à 100% sur l’énergie renouvelable. Les besoins mondiaux, estimés à plus de 5,5 gigawatts, sont couverts soit par leur propre production soit par des achats massifs d’électricité verte.

Leur objectif est de devenir totalement neutre en carbone et d’utiliser 100% d’énergie renouvelable d’ici 2030.

 

'Aujourd'hui, notre énergie est ici à 82 pour cent décarbonée' (Wieland Holfelder, VP Engineering chez Google)

Si comme Google vous souhaitez investir, innover et vous développer en Wallonie, contactez-nous !  

welcome@investinwallonia.be

Plus d'informations
misc.back to top back to top

Inscrivez-vous à la newsletter

Personnalisez votre expérience de navigation
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Quis ipsum suspendisse ultrices gravida.
Choisissez parmi les options ci-dessous.

Choisissez une option

Formulaire de contact Contactez-nous sur votre projet Contactez-nous via Messenger