GlaxoSmithKline poursuit le développement de ses activités pharmaceutiques en Wallonie sur son site de Wavre, l’implantation représente le plus vaste réseau industriel de production de vaccins au monde en produisant 2 millions de doses de vaccins quotidiennement, dont 99% de la production est exportée vers plus de 160 pays.

L’apport de ce nouveau capital est destiné à l’agrandissement de son unité de Wavre afin d’en faire un grand centre d’expertise en lyophilisation.

Les chercheurs du site de Wavre vont concentrer leurs efforts pour développer davantage la lyophilisation des vaccins. La majorité des vaccins que l’on trouve actuellement sur le marché sont toujours commercialisés dans la forme classique du liquide toutefois afin d’évoluer vers une conservation plus longue, déshydrater, réduire en poudre semble être une solution idéale.

GSK a déjà 2 vaccins lyophilisés en phase clinique avancée toutefois l’investissement de 330 millions sur le site de Wavre, sera dédié à la production du vaccin contre le coronavirus de l’entreprise allemande Curevac, pour lequel l’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé récemment débuter un « examen continu » premier pas vers une demande d’autorisation formelle de mise sur le marché dans l'Union Européenne. Ce vaccin devrait, d’après GSK faire preuve d’une meilleure efficacité contre les variants du coronavirus.

Après la validation, ce ne seront pas moins de 100 millions de doses de ce nouveau vaccin qui seront produites en Wallonie.

 

 

misc.back to top back to top

Inscrivez-vous à la newsletter

Personnalisez votre expérience de navigation
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Quis ipsum suspendisse ultrices gravida.
Choisissez parmi les options ci-dessous.

Choisissez une option

Formulaire de contact Contactez-nous sur votre projet Contactez-nous via Messenger