Le groupe pharmaceutique va construire une nouvelle installation dédiée à la thérapie génique dans son campus de Braine-l’Alleud.

Les dernières années ayant été marquées de manière significative par une évolution en matière de thérapie génique, la construction de cette nouvelle unité va permettre d’entraîner un changement fondamental dans le traitement des maladies.

Malgré le défi que représente la production des vecteurs viraux utilisés dans le cadre de la thérapie génique, du fait de processus actuels inefficaces et de coûts élevés, UCB tend à remédier à cela en permettant au groupe d’être à la manœuvre de l’intégralité du processus. UCB disposera alors d’un contrôle total sur la chaîne de production, ce qui lui offrira non seulement une marge de flexibilité mais aussi un certain avantage concurrentiel.

La construction de cette unité de 17.000 m2 devrait débuter au second trimestre de 2022, afin qu’elle soit opérationnelle dès 2024 et le groupe pharmaceutique prévoit de créer 100 nouveau emplois qualifiés suite à cet investissement. Cela viendra compléter les nouvelles infrastructures biologiques, quasi finalisées et qui représentent déjà un investissement de 300 millions d’euros.

L’intégration de cette unité de thérapie génique fera du campus d’UCB, « l’un des endroits les plus excitants en Belgique pour les esprits innovants et les personnes déterminées à repousser les limites du possible et à changer, pour le meilleur, la vie des patients », d’après le groupe pharmaceutique.

misc.back to top back to top

Inscrivez-vous à la newsletter

Personnalisez votre expérience de navigation
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Quis ipsum suspendisse ultrices gravida.
Choisissez parmi les options ci-dessous.

Choisissez une option

Formulaire de contact Contactez-nous sur votre projet Contactez-nous via Messenger